Les essentiels
Carte interactive
13 communes
Nos sites

Castres-Gironde

Un passé romain, un nom de champion !

  • 6,97 km²
  • 2 299 habitants en 2015

Les pieds dans l’eau de la Garonne et du Gât-Mort, la tête sur les coteaux où s’épanouissent certains des plus beaux crus des Graves, Castres-Gironde a été un port actif sur le Gât-Mort qui permettait aux gabarres de charger des poteaux de mine, de la résine des Landes, des barriques et de rejoindre la Garonne. 

Route terrestre, elle a aussi compté un important relais de poste sur la route Bordeaux-Toulouse entre la Poste et la boulangerie. L’Histoire raconte que de nombreuses personnalités y trouvèrent un abri, de Charles Quint à de Gaulle en passant par Louis XIV et Napoléon.

Lieux à voir

Castres-Gironde propose plusieurs balades sur des thèmes divers : 

  • Architecture et histoire vers l’église du XIe siècle et son abside classée ou les anciennes ruelles du vieux Castres. 
  • Sports et pleine nature vers la forêt ou les rives du Gât-Mort et de la Garonne. 
  • Vins et gourmandises vers le vignoble et ses châteaux.

Un peu d'étymologie

Castres viendrait du latin Castrum (camp fortifié) et du passage de Publius Crassus, lieutenant de César qui conquit la région en 56 avant J.C. La proximité du fleuve et la configuration géographique favorisèrent l’implantation d’un camp romain probablement situé sur l’emplacement de l’actuelle maison de retraite. Des fouilles effectuées sur la commune ont révélé quelques vestiges de cette époque. Pour se différencier des autres Castres existant en France, le décret du 21 août 1888 stipule que Gironde est accolé au nom de Castres.

Le maire et les élus communautaires

Vice-président

Daniel CONSTANT

  • Maire de Castres-Gironde
  • Vice-président de la commission urbanisme réglementaire

Conseiller Titulaire

Félicie DURAND

Conseiller Titulaire

Dominique LARRUE

Sur la commune de Castres-Gironde