CCM

Vous êtes ici : Page d'accueil > environnement > Alimentation saine et durable > AMAP de Saint-Morillon

Rencontre avec l'AMAP de Saint-Morillon

Entretien avec Virginie Cullerier, Coordinatrice bénévole et membre du bureau

 

  •  Une quarantaine d’adhérents
  • 4 membres du bureau
  • Plus de 10 producteurs
  • 15 € le prix moyen d’un panier
  • 2010 naissance de l’AMAP
  • 1 coordinateur par contrat

 

Une AMAP, « le but c’est la proximité, c’est le local et au juste prix pour le producteur pour lui permettre de vivre » souligne Virginie Cullerier. C’est aussi «un système très participatif, on demande aux gens de s’investir un petit peu». Par exemple les distributions des paniers se font à tour de rôle parmi les adhérents.
Temps d’échanges :
-au moins 1 fois par an, les producteurs essaient d’ouvrir leur exploitation pour une visite aux adhérents.
- L’amap organise de temps en temps des dégustations de nouveaux produits et des apéro
Soutien à l’emploi local :
En fournissant une AMAP, un maraîcher qui débute sait qu’il va vendre une partie de sa production.
Pour Virgine Cullerier, « ça peut être bien aussi d’encourager les gens qui s’installent »
Selon vous, qu’est-ce qui pourrait être mis en place ou développer pour atteindre l’objectif
de la CCM soit «100% des habitants ont accès à une alimentation responsable et saine ?»
Développer les terres de maraîchages ! En effet, « le plus dur à trouver pour les AMAP
c’est le maraicher » dû fait de zones de maraîchages peu nombreuses en Gironde.
Une autre difficulté est de « trouver des producteurs pour pouvoir diversifier la
proposition et pour toucher un peu toutes les catégories de l’alimentation et que
ça ne soit pas que les fruits et les légumes » évoque la coordinatrice. Elle souhaiterait a
insi le recensement de ces producteurs pour avoir un panel plus intéressant.





© 2007 Communauté de Communes de Montesquieu - tous droits réservés